Damné 1-4

Auteur : Hervé Ganon
Maison d'édition : Hurtubise
Conseil : 15 ans et + ou bon lecteur!
Combien de tome? 4 Tomes (pour le moment)

Description tome 1 : Note, 8/10, bien mais on se perd un peu au début, lecture difficile, déconseiller au personnes de 15 ans et moins!

Dès sa naissance en l’an 1185, Gondemar, fils de Florent, seigneur de Rossal, est différent des autres. Entré en ce monde le visage voilé, il ne vit que parce que la succession de la seigneurie l’exige. Objet de la méfiance superstitieuse des villageois, il trouve refuge auprès du père Prelou, le prêtre du village, et de Pernelle, sa seule amie. Mais Gondemar n’est pas né pour le bonheur. La solitude doit être son lot. 
L’année de ses quatorze ans, Gondemar fait la connaissance de Bertrand de Montbard, templier défroqué engagé comme maître d’armes afin de protéger le village de Rossal. Avec le temps, Gondemar trouve en Montbard le père qu’il n’a jamais eu. Au fil des années, après un entraînement qui frise la cruauté, le jeune homme devient un guerrier redoutable. Jusqu’au jour où Gondemar est assassiné.
Ironiquement, c’est à cet instant que s’amorce sa vraie destinée. Ramené d’entre les morts après un séjour en enfer, il a désormais pour mission de protéger la Vérité, dont il ne connaît ni la nature ni l’emplacement. Son seul indice est qu’il doit suivre la route du Sud. Le prix de cette recherche est le plus élevé qui soit : le salut de son âme.
Commence alors pour notre héros une quête où Cathares, Templiers, Croisés et Parfaits se succèderont. Divers symboles marqueront le chemin qu’il devra emprunter bien malgré lui. Cette Vérité qu’il doit sauvegarder lui dévoilera une toute nouvelle facette de notre histoire.

Description tome 2 : Note, 8.5/10, encore une fois un peu difficile à lire, malgré l'histoire superbe!

Gondemar a maintenant découvert la nature même de la Vérité et s’en trouve ébranlé. Cette révélation lui a été faite à Montségur par l’Ordre des Neuf. Ordre qu’il devra bientôt diriger.
À ce titre, il prend connaissance d’instructions laissées à l’intention des détenteurs de ce poste. Il y apprend qu’Hugues de Payns a créé deux Ordres distincts, chacun protégeant sa part de la Vérité et chacun ignorant tout de l’autre. Une seule personne connaît les deux emplacements : le CANCELLARIUS MAXIMUS, seul juge du moment où la Vérité sera regroupée et révélée au monde.
D’ici là, chaque Ordre doit protéger sa part. Le temps venu, celui qui sera chargé de regrouper les deux parties deviendra le LUCIFER, porteur de Lumière
Dans ce deuxième tome, notre héros se rend à Toulouse. Il y fait la connaissance du comte Raymond Roger de Foix, frère de dame Esclarmonde, et de son fils Roger Bernard II. Il y rencontre aussi Cécile de Foix, auprès de laquelle il trouve l’amour et la tendresse auxquels le damné en sursis qu’il est n’a jamais eu droit.
De plus, Gondemar réussit à rencontrer le CANCELLARIUS MAXIMUS. Celui-ci le désigne comme LUCIFER et lui indique que la seconde part de la Vérité se trouve à Gisors, dans une chapelle qui n’a jamais vu la lumière. 

Description tome 3 : Note, 9.5/10, wow, j'ai juste envie de le lire le prochain tome! Il m'a surpris ;)

Parti de Toulouse après avoir appris l’emplacement de la seconde part de la Vérité, Gondemar de Rossal monte vers le Nord en compagnie de Pernelle et d’Ugolin. En chemin, il devra se joindre à un convoi de croisés mené par Alain de Pierrepont, un ami de Simon de Montfort. L’homme est en route vers la même destination que lui : Gisors. Incognito, il fait la rencontre du jeune Guy de Montfort, fils de Simon, dont il gagne la confiance en empêchant Jaume, un des Neuf de Montségur, de l’assassiner. Le jeune homme, timide et peu sûr de lui, lui apprend qu’il a été envoyé par son père pour y prendre livraison de documents d’une extrême importance et qu’il ne doit remettre à personne d’autre que lui. Convaincu qu’il s’agit de la seconde part, Gondemar reste auprès de Guy et guette le moment de la livraison pour s’en emparer et fuir au plus vite. 
Mais une fois à Gisors, rien ne se passe comme prévu. Croyant intercepter les documents, Gondemar se retrouve plutôt dans le temple des Neuf du Nord, dont font partie Pierrepont et quelques-uns de ceux qui l’accompagnaient sur la route. Avec leur aide, le Damné retrouve la seconde part, conservée dans une chapelle souterraine. Il y découvre un suaire montrant l’image de Ieschoua. La seconde part est la preuve matérielle irréfutable que Jésus n’est pas mort sur la croix. Mais dès que Gondemar révèle sa découverte aux Neuf, tout s’effondre. Pierrepont et ses hommes ne sont que des imposteurs qui l’ont manipulé. Guy de Montfort savait très bien qui il était et a joué la comédie. 
Les croisés s’emparent du suaire et présentent à Gondemar un ultimatum : la première part contre la vie de Cécile de Foix, que Simon de Montfort retient prisonnière à Carcassonne. 
Gondemar doit choisir entre le salut et l’amour. Il choisit l’amour.

Description tome 4 : Note, 9.5/10, Wow, extraordinaire fin (?)!!

Prisonnier et profondément abattu, Gondemar est amené vers Carcassonne dans un convoi dirigé par Alain de Pierrepont et le demi-frère de Simon de Montfort, Guillaume des Barres. En chemin, un templier qui croise sa route remet à Gondemar un message signé par le Cancellarius Maximus qui lui ordonne de remettre la première part de la Vérité à Montfort. Quelques jours plus tard, le même homme tente de l’assassiner pendant une embuscade. Gondemar ne comprend pas à quel jeu il peut bien jouer, mais la situation lui fait réaliser que la Vérité ne doit pas être abandonnée sans combattre. 
Le Damné convainc Ugolin de fuir avec son amie pour prévenir ce qui reste des Neuf de Montségur de la situation, en espérant qu’ils l’aideront à sauver Cécile et la Vérité. 
Arrivé à Carcassonne, Gondemar retrouve Simon de Montfort, Arnaud Amaury, le légat du pape, et Véran. Sous ses yeux, ils brûlent le suaire et lui rappellent le marché conclu à Gisors. Gondemar se dirige vers Montségur et, après avoir convaincu les Neuf de sa bonne foi, il organise avec eux une expédition visant à capturer Montfort et à secourir Cécile. L’opération est interrompue par des inconnus qui attaquent les Neuf, les capturent et les conduisent dans les Pyrénées. Là, Gondemar apprend que le véritable Cancellarius Maximus habite dans les montagnes, et qu’il règne sur un ordre nommé Praetorium, ultime responsable de la Vérité. Car celle que Gondemar a tant voulu protéger n’est qu’un leurre destiné à lancer l’Église sur une fausse piste. 
Pour protéger la Vérité, ce sont les preuves du mensonge de l'Église chrétienne que Gondemar devra livrer, en espérant que cela suffise pour assurer son salut et sauver la vie de Cécile.

Tome 1 : L'Héritage des Cathares
Tome 2 : Le Fardeau de Lucifer
Tome 3 : L'Étoffe du Juste
Tome 4 : Le Baptême de Judas

        Couverture de Damné #4

Article rédigé par André.
Bonne fin de journée et bonne lecture.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×